Esquisse d’un début de texte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Esquisse d’un début de texte

Message  gabriel le Lun 17 Déc - 15:00

"Le mouvement dans lequel de nombreuses Facultés de France se sont engagées, il y a maintenant 6 semaines dans un refus de la loi LRU, a permis, nous semble-t-il, de révéler certains changements, dérives au sein des facultés et plus largement la progression inquiétante d’une doxa commune dans les esprits à la fois de certains enseignants et de nombreux étudiants.

Loin de tenir un discours du type « rien de nouveau sous le soleil », nous souhaiterions au contraire attirer l’attention sur certains faits qui nous semble relativement nouveau et qu’il nous faut certainement prendre en compte pour envisager les prochaines phases et étapes de la lutte que nous menons.

L’observation de violences lors de ces dernières semaines envers les étudiants grévistes de la part d’étudiants non-grévistes et de certains professeurs soulève la question suivante : comment expliquer, le retour d'une certaine violence des « forces de l'ordre » dont font désormais partie et les étudiants de l'UNI et autres, et certains professeurs ? Les forces de l'ordre excèdent désormais largement les effectifs de police proprement dits même si dans certaines Facultés (exemple : Arsenal, Toulouse) l’installation de vigile (FAFF) reste le mode simple, pur et dur de contrôle des « agités ».

(...)"

gabriel
Utilisateurs

Messages : 36
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esquisse d’un début de texte

Message  Jonathan le Lun 17 Déc - 23:16

(J'ai commencé la rédaction de la conclusion quant à moi)

(En conclusion) Ainsi, et malgré une harmonie médiatique qui tente de scléroser un mouvement d'indignation et de revendication raisonné, nous invitons à une massification de l'engagement et à une réflexion concertée sur les moyens adéquates dont nous disposons pour relancer définitivement le mouvement de contestation. Cette sédition pour une nécessaire restructuration de l'enseignement universitaire, nous refusons de la limiter aux seuls intérêts estudiantins et c'est pourquoi nous appelons énergiquement à l'engagement spontané des enseignants et à leur participation physique à ce mouvement légitime

Jonathan
Utilisateurs

Messages : 3
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum