Intellectuels: Complices ou innoncents?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Intellectuels: Complices ou innoncents?

Message  gramophone le Lun 12 Déc - 19:45

Économie politique

Sorry because I don't speak very well in french
Par Nestor Elias Ramirez Jimenez

Plusieurs œuvres existent sur l'économie politique, la formation de richesses et l'impact sur la société.

L'évolution sociale, la spécialisation des agences, des personnes, produit des avantages lorsque nous travaillons dans un domaine. Ici les marchés financiers, arrivaient à des situations, qui dépassent de loin la législation.

Surgit un inconvénient majeur, car l'évolution doit générer l'amélioration des conditions de vie, au plus large nombre d'êtres sur la terre.

C'est une grossière erreur, que de croire dans un procès social de production dans lequel; l'évolution ne profite pas en proportions semblables au plus grand nombre.

cet erreur surgit lorsque nous voulons dissocier la production de la richesse générée.

Le besoin d'équité entre les agents

Difficile sans doute arriver à trouver un équilibre dans la redistribution des richesses parmi les différents acteurs et contributeurs de la société. Le secret de l'harmonie sociale prends sa source dans une législation fiscale et sociale juste.

Lors de l'élaboration du traité ou constitution pour une communauté économique européenne, les artifices auraient dissocié la production de la richesse, dissocié les classes populaires du marché bancaire et financière.

L'économie en tant que science ne dois pas s'occuper que des formules mathématiques, pour rendre rentable l'investissement, sans se soucier des effets sur l'environnement et le reste des citoyens.

Sans appliquer certains principes logiques, éthiques, humains à l'économie, nous versons dans la spéculation avec le seul but de rendre rentable un investissement.

L'origine de la violence et le terrorisme

Logique si le lobby financier impose et autorise qu'une partie de la société puise évoluer plus vite que le reste de la société, nous sommes face à l'origine du déséquilibre sociale

C'est ainsi que du sentiment d'injustice, naissent d'autres sentiments, qui vont prendre des tournures violentes, la délinquance et le terrorisme se nourrissent des agrégats d'insatisfaits.

1° Je trouve plus qu'hypocrite qu'il soit l'intellectuel et ou politicien, qui voudra parler de réduction de la délinquance et la criminalité de tout genre, sans d'abord et surtout, augmenter l'accès à l'éducation, la santé et la réussite professionnelle pour les banlieues.

2° Je trouve hypocrite qui que ce soit qui parle d'évolution de la société, d’amélioration de l'économie si le taux de des emploi est supérieur à 5,5%

De toute évidence, dans une société mondialisée, la privatisation des entreprises stratégiques, a été une erreur grossière, l'excuse d'ouverture à la concurrence IMPOSÉE par la CEE, est autre dès plus grossières, erreurs des hommes politiques, sans négliger nullement en tant que syndicaliste, l'erreur majeur des organisations syndicales, car la disparation de FRANCE TELECOM, de EDF&GDF, de la SNCF est la suite logique de la bêtise humaine, Sans parler des industries qu'aujourd'hui bien évidemment sont rentables, et que ne l'étaient sous l'égide de la fonction publique.

L'état avec une fonction publique efficiente, est un état dynamique, un état puissant, L’électronique, la communication dans toute sa diversité, les énergies, le transport ferroviaire, d'autres formes de production TRÈS sensibles, stratégiques, les technologies de l'espace, etc., sont des domaines de très haut niveau de production de valeur ajouté. Domaines qu'une fois privatisés, rendent les états faibles tout en fortifiant le pouvoir des groupes financiers!

Il faut avouer que les élites, les philosophes, les "dit" intellectuels, peuvent rester immuables, silencieux, de marbre face à cette réalité, et ainsi deviennent des complices, des auteurs intellectuels, de millions de assassinats, génocides, exécutions sommaires, de tant des gens qui meurent de famine, d'absence de santé sur la terre.


Dernière édition par gramophone le Lun 26 Nov - 15:09, édité 1 fois
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

parlons des CPU et l'avenir de l'univesité

Message  gramophone le Lun 9 Jan - 19:59

L'autonomie des universités

Un extrait:

Comment mener le débat qui est nécessaire sur l'avenir de l'enseignement supérieur ? Certes, nous ne dénions pas à la CPU de tenir sa place dans un tel débat ; mais pour autant elle n'en a pas le monopole ; les personnels et les étudiants avec leurs syndicats représentatifs, les instances universitaires, le CNESER, les CTP, en sont les éléments premiers.

La CPU est un lieu de dialogue entre les Présidents d'Université, mais n'est pas représentative de celui des Universités entre elles. Notre position est que c'est la communauté universitaire dans son ensemble qui doit être partie prenante des évolutions des établissements. Tous les acteurs et partenaires sociaux sont concernés et si nécessaire, en cas de modification législative concertée, le Parlement.

Je ne donne pas le lien pour le texte en entier aussi rendu publique dans un de mes blogs

Mais il est facile de trouver le sujet avec un peu d'imagination, la charte du forum ici et ailleurs interdit de donner des liens sans doute?
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

à qui apporter notre soutien ?

Message  gramophone le Jeu 9 Fév - 15:32

Exemple partiel

Dédié à mon ami Franck Moreau

Je ne peu que vous féliciter pour donner de la hauteur donc de la dignité à la rubrique et en particulière du a son nom CULTURE, depuis ma modeste place et mon humble niveau, je récents dans vos lignes une grandeur qui doit être stimulée, à ce titre vous étés isolé parmi les utilisateurs banals courant donc je me compte. Pour avoir mon « fractio panis » je crois être différent a vous, car je crois, et je peux me tromper, avoir subis une « fragmën inis » par cause de la cupidité des spéculateurs de la finance plus sévère que vous, ou d'au moins avoir une notion de la casales ium différente de la votre.

Mais moi autant que la proportion des salariés dans le monde, monsieur PHILCO, qui subissent une très violente, voir sauvage tactique de rapaces pratiquée par une infime part d'une société, qui s'en fou royalement de l'impacte sociale de leur gloutonnerie supportée par une cupidité que n'a d'égale que l’insolence , rappelons-le, le printemps arabe n'est que la suite logique, la réponse, la réaction mécanique à cette tactique sauvage de la part de ceux et celles pour qui ni vous ni moi ni personne aurait tout à coup la moindre affection, les mêmes que quelques mois avant pouvant fréquenter les plus grand leaders des pays civilisés ou occidentaux.

Partiel ?

Combien de pays il y a dans le monde dits pauvres et combien dits riches?

Pour couper court au mauvais diagnostique, jamais le dit gramophone aura le moindre éloge pour un régime totalitaire, pour ce que signifie le Goulag, jamais le dit gramophone aura la moindre admiration pour touts ceux qu’intègrent ce qu'est devenu aujourd’hui la République Soviétique, un régime de corruption jusqu'aux plus haut niveau du gouvernement

Nous sommes face à l'évidence, donc, et cela relève de la cupidité chercher à défendre ou justifier l'injustifiable, défendre le système fou de la spéculation financière revienne a défendre ce qu'est aujourd'hui une des nations les plus corrompus sur la terre ; je parle de la République Soviétique, fruit de l’interprétation d'une philosophie qui reste égale dans le but sociologique aux principes de Mille, Keynes ou encore Smith, qui dans leur fond cherchent avant tout à expliquer les relations de production le tout « cassatus » par l'ambition de ceux ayant eut accès à la connaissance, une minorité.

Surtout après 1929 et 2007 personne peu défendre le système capitaliste !
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Criminologie, ethnologie et société

Message  gramophone le Sam 23 Juin - 18:04

Culture et criminologie

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez ( gramophone )


La délinquance est la misère restent plus intimement liées que la délinquance et les ethnies


Quiconque ait accès au web a le droit d'exprimer sont opinion personnelle sur des sujets de tout type; la xénophobie aussi verse sa haine sur le web, mais ceux et celles qui maintiennent ce genre de discours restent toujours opposés au moindre sujet supporté par des faits vérifiables et scientifiques: Dans des pays tel le Brésil, USA, Canada, Mexique. Le taux de criminalité est très haut sans la présence des ethnies pointées du doigt en France

Les intellectuels par indifférence et silence laissent s'implanter et croître des sub-idéologies; les intellectuels sont ainsi complices car la xénophobie est ainsi exonérée voir anoblie par la complicité de leur silence

La plus part des études sur la délinquance à niveau mondiale finissant par conclure par une association inalienable entre éducation et réussite professionnelle

sur 100 prisonnier d''un pénitencier à Rio du Janeiro; 87 n''ont pas réussi dans l''éducation à obtenir un niveau digne; 63 n''aurions jamais fréquenté une salle de classe.

les proportions restent similaires à Boston, New York, Buenos Aires, Madrid ou ailleurs.

En France un tel type d''étude saurait difficile car la législation interdit toute forme de discrimination assimilée du faite à la xénophobie.

Dans la conscience populaire se développent tout sorte d''opinions sur la délinquance sauf des arguments construits sur éléments logiques et vérifiables

des arguments construits sur éléments logiques et vérifiables ; l''en-jambée entre délinquance et ethnie stigmatisée reste un raccourci de facilité type pour les adeptes de la pensée unique ou des gens enclin à la paresse intellectuelle
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

le cinema au secours de la raison

Message  gramophone le Dim 24 Juin - 13:52

Je refuse la tactique de la facilité, par oisiveté, ou découvrement le citoyen lambda, évite volontairement d'aller loin dans la gestion des concepts.

Connaissance et conséquence

Déjà à plusieurs reprises, dans le forum le dit gramophone, aura attiré les foudres, lors de sa volonté d'expliquer certains dérives du comportement.

Déjà dire que tout est lié, dans la société semble déranger ! «et pourtant elle tourne » Galileo Galilée

Le comportement des individus, dans une société, reste semblable, et puisque les lecteurs, pour une large majorité sont passionnés du football, voilà qu'un jouer fait la une des commentaires de presse. Puis un élève perd la vie pour une échange de regards.

Mais pour certains citoyens, par exemple parleraient, de réussite personnelle !

Je veux rester pédagogique, mais souligner ma plus profonde indignation !

Individualisme

Je ne veut voir certains commentaires narquois, comme arguments solides, mais alors où est la conscience de ceux qu'écrivent ?

C'est donc le comportement humain, qui reste ici l'axe majeur, le lien centrale du sujet, le comportement qu'il soit d'un internaute, de Samir Nasri, ou d'un collégien tueur à Rennes. L'individualisme s’accélère au point que nous n'avons pas le recul suffisant pour associer des évidences !

Je viens encore de laisser trois mots dans la rubrique « culture » forum du journal le figaro pour parler d'un réalisateur anglais qui nous a fait un film de grand qualité en sociologie, mais au quel bien sur l'opinion publique semble tourner le dos, car le doigt est posé sur la blessure béante ! « It's a free world... » où l'individualisme exécrable est souligné, mais pour certains, cela est loin du quotidien ! Le comportement de Kierton Wareing dans le rôle de Angie, reste en fait le comportement le plus banal, le plus commun dans le monde des finances, les traders, pratiquent des milliers de fois dans une journée exactement ce comportement ! Ken Loach lance un cri d'alarme de plus dans la ligne de Erwin Wagenhofer, (avec Let's make money)ou encore le realisateur Mathieu Verboud (avec La city ou les finances en eaux troubles)

Face au crime organisé et le lobby des finances, le cinéma fait le poids?

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone

Joigny Bourgogne France le dimanche 24 juin 2012
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

La misère et les déchets toxiques

Message  gramophone le Lun 3 Sep - 14:45

La vie humaine, l'éthique et le business

Je vous prie d'avoir de l'indulgence pour mon niveau piètre en français, ma langue maternelle étant l'espagnol


Je viens de regarder sur la chaîne de télévision LCP, un document complet sur les déchets toxiques,

Le document est très constructifs, et implique le pouvoir somalien, et sans doute d'autres leaders en Afrique, certains délinquants internationales, autant Italiens que africains, cela inclus l’assassinat de la journaliste italienne ILARIA ALPI le 20 mars 1994,

Le document démontre avec noms propres, interviews que la vie humaine est sacrifié dans des pays pauvres dans l'autel de la cupidité pour l'enrichissement inclus les leaders politiques,

Je souhaite partager ces faits bien entendu pour montrer ma plus haute répugnance face au business des armes et autres affaires tel le commerce et rejet des déchets toxiques, soit en mer soit dans les pays les plus pauvres de la terre.

http://foros.periodistadigital.com/viewtopic.php?p=360543#360543

Qui je suis?

Je suis loin d'être un intellectuel, mais un immigré d'origine colombienne, arrivé en France en 1988, sans parler un mot de votre langue, depuis je fait des petits boulots pour survivre, puis quand j'ai de la chance je reçois une commande d'un portrait (j'aime peindre à l'huile...)

http://gramophone.artblog.fr/711458/Un-portrait-de-Jhony-Hallyday/

avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Robert Ménard, Eric Zemmour et Nietzsche

Message  gramophone le Lun 3 Sep - 16:30

white in French and Spanish

By Nestor Elias Ramirez Jimenez or "gramophone"
Joigny France le 3 septembre 2012

D'avance je demande de la bienveillance vis à vis de mon français, je suis colombien, merci

supériorité et mépris

En faisant des recherches sur l’extrême droite en France j'ai trouve avec récurrence deux personnes, qui ont éveillée ma curiosité

Le premier est Éric Zemmour et le deuxième est Robert Ménard

Au nom de la liberté d'expression et merci au niveau de maîtrice relativement haut en matière de rhétorique des deux personnes, ils arrivaient à occulter leurs intentions voir leurs convergences avec l'idéologie d’extrême droite.

Je crois qu'il est naturel défendre la liberté d'expression et tel qu'est dit par la phrase célèbre:

"Je ne suis pas d'accord avec vous, mais je donnerais ma vie pour que vous puisez vous exprimer"

Messieurs Zemour et Ménard ce sont des personnalités en France; je vais être sincère avec le lecteur, sans aller jusqu'à la comparaison ou l'apologie, ils me font penser à Nietzsche grand philosophe mais que je n'ai jamais aimé!

J'aime aller au fond des choses:

"Certains personnes profitent de leur prestige et leur intelligence, dans le seul but de confondre l'opinion, et dans un tel acte je ne voie que du mépris de la part de qui tout en se croyant supérieurs, vaniteux, égoïstes, s'autorisent à regarder les autres pardessus leur épaule"

Si j'abuse de mon intelligence pour confondre autrui? c'est parce que je me crois supérieur!

Voilà leur grand erreur, celui de se croire supérieurs, au point d'abuser de la conscience d'autrui.


He encontrado buscando sobre el partido francés de extrema derecha llamado FRONT NACIONAL, dos personas que me han llamado la atención.

El primero es Éric Zemmour y el segundo es Robert Menard

En nombre de la libertad de expresión y gracias a un nivel de manipulación elevado en cuanto a la retorica estas dos personas, logran ocultar intesiones y convergencias intelectuales con la ideología de extrema derecha.

Creo que es natural defender la libertad de expresión, y como lo dice la frase celebre

“Yo no comparto su opinión, pero daré la vida si necesario para lograr que usted opine”

Los señores Zemmour y Menard sont muy conocidos en Francia, y por ser sincero con el lector, sin hacer comparacion o apologia me hacen pensar Friedrich Wilhelm Nietzsche filosofo importante pero que nunca me a gustado.

Tengo que ir al fondo de mi idea:

“Ciertas personas aprovechan de su prestigio y su inteligencia, para confundir la opinión, en este acto solo descubre un alto desprecio, de quienes sintiéndose superiores, vanidosos, egoístas, se creen autorizados a une forma de desvalorización voluntaria de las personas”

Si abuso de mi inteligencia para confundir? Es por que me creo superior!

Ahí esta el error que han cometido, sentir tan superiores, para “abusar” de la conciencia de los demás.
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

évolution et philosophie

Message  gramophone le Mar 4 Sep - 17:33

http://actualite.forumpro.fr/t66p105-praxis-pragmatisme-et-politique#1273

évolution


Préambule

Maintenant que dans ma tête foisonnent un tas d'expression, je doigt avant tout reconnaître une volonté maladive, bien plus qu'une doute, une angoisse, un caprice.

Me viennent à l'esprit tant de tentatives, le mot espoir, comme beaucoup des gens, chacun fait le choix d'un chemin, mais quel qu’il soit il mène vers le même refuge.

Aujourd'hui, à l'automne de ma vie j'ai l'intime conviction que quel qu'il soit ce chemin: spirituel, religieux, laïque le refuge sera identique.



Pédagogie.


Je suis aussi convaincu que les intellectuels, ainsi que l'ensemble de gens qui pour des raisons diverses font parti intégrante d'une bourgeoisie hégémonique, font semblant tout simplement, de ne pas comprendre.

Si j'utilise un langage vulgaire?

Dans toute forme de travail, avec le temps, avec l'évolution technologique s'opère une augmentation de l'efficience, du rendement.

Le monde des finances, ne peut pas être une exception, supporté par l'évolution informatique, par l'absence d'éthique, par l'absence de morale, et la complicité des hommes politiques, arrive de nos jours à dominer la terre ; aucune nation est en mesure de nos jours, d'établir une politique de développement, de croissance à long terme, une politique structurelle.

D'autant plus que la nébuleuse des finances, et devenu un monstre, un aliène, imperceptible vis-à-vis de la fiscalité.

La TVA représente pour la France presque la moitié des ces recettes, avec l'impôt sur les salaires c'est son trois-quarts des recettes alors que la nébuleuse de finances associées aux assurances n'apportent pas à l'État un cinquième des ces recettes.

Et c'est eux les puissants? Arrêtez de me faire rire!

Les corps intermédiaires, n’aillons pas port de mots, les responsables syndicaux, autant que les hommes politiques, connaissent parfaitement la situation.

Par contre, les classes populaires, les travailleurs, c'est-à-dire, ceux qui génèrent le plus gros de la richesse ; par "indifférence induite" des gens comme vous et moi, font des efforts incompressibles pour se tenir à l'écart d'un sujet de la plus haute importance puisque nous parlons de l'avenir de la société sans limitation des frontières, des langues, religions, de couleur politique, nous parlons du futur de l'humanité.

Critiques constructives

chaque béotien aurait pu écrire le même texte, les mêmes propos, mais je crois que l'heure des constats est de loin dépassé, nous sommes dans l'obligation, d'établir un diagnostic, sans le moindre marge d'erreur; mais en plus il faut des solutions viables et avant tout justes.

Il serait inutile de parler des solutions pour une nation ou pour une région, nous serions alors dans le terrain du prosélytisme plus clairement du baratin, mensonge, une grossière erreur vis-à-vis des enjeux.

C'est après la lecture du discours de la servitude volontaire, écrit par Étienne de la Boétie que j'ai compris la magnitude de la tâche. L'individualisme induit reste un procès qui progresse tout en réduisant la capacité de discernement tel qu'elle figure dans "Le discours de la méthode". Bien que je ne soit pas issu des prestigieuses universités mais plutôt un illettré, puisque je sais pas écrire en français je me suis permis de lire Antoine Peillon, Pier Péan et aussi Edouard Tétreau, sans oublier Stiglitz ou "La République de Platon" avant de vouloir m'exprimer.

Performances.

Certains lois de la physique tel que la lutte des contraires peuvent être ( pour pédagogie prénom animant) appliquées à la société pour permettre de comprendre que le développement de l'univers des finances a pour résultat l'affaiblissement d'un univers contraire, cet univers est l'État. C'est quoi un monde sans état?

Les système capitaliste dans sa course à la concentration de richesses tente de supprimer un autre pouvoir et ce pouvoir est l'ensemble des lois, l'arsenal législatif, l'arsenal fiscal, le service publique, (la gestions des énergies, de la communication, du développement ne sont plus alors des services publiques mais des sources d'enrichissement privé)

Bien évidemment l'affaiblissement de l'État aura au but l'anéantissement du système capitaliste, c'est un procès en cours; la disparition des règles signifie l'anarchie.

Comment tous les empires, l'empire capitaliste vie à l'échelle du temps de la terre ces derniers moments et par la cupidité de certains par leur excès de vanité; s’opère une accélération du procès dans lesquels périclitent des millions de victimes humaines avec l'empire. De toute évidence dans un sacrifice grotesque et inutile si nous tenons compte de l'évolution des sciences.

Si vous avait pris le temps de lire ce-ci, si vous trouvez pertinent alors je vous invite très humblement à le commenter et le partager, Seul les classes populaires, peuvent dans une union renverser un procès qui dans le cas contraire, signifie le plus grossière erreur de l'humanité.

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit Gramophone
Joigny mardi 4 septembre 2012
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

maquiillage des comptes

Message  gramophone le Mer 5 Sep - 18:47

Pour la croissance (extrait)

Recherche et développement dans l'industrie

Emploi temporaire

Nos spécialistes auraient du calculer, la différence de salaire offert aux agences d'intérimaire, depuis que ses entreprises fleurissantes alourdissent le facteur coût du travail. MANPOWER, ADIA, ADECO, font un chiffre d'affaires annuelle que se compte en milliards, rien que ces trois entreprises, la faute à qui ? Au souhait débridé de flexibilité dans l'embouche.

Rebut

Certains entreprises, permettent la détérioration des conditions de travail, dans des calcules d'optimisation fallacieuses des comptes. Retarder une réparation, implique augmenter les rebuts et les retouches, ainsi que les besoins en contrôle de la qualité.

Les retouches de production, demandent des salaires en plus, pour traiter, des volumes de pièces qui :

1° Créerons le besoin de zones de stockage, tampon
2° Augmenteraient les besoins de personnel pour le contrôle.
3° Qui dit zone de stockage, risques d'encombrement donc manquement aux normes de circulation, et augmentation des risques d'accidents.

Stock

La pérennité des entreprises dépend de sa capacité à réagir et présenter des prix concurrentiels, c'est ainsi que des nouveaux produit doivent sortir sur des zones quelque fois difficile d'agrandir, impossible de pousser les murs.

La gestion de stock, de matières et de composants prend une importance capitale, le manque de visibilité crée par les tectoniques de production modernes, interdisent une visibilité par fois à une semaine.

Comment alors élaborer des programmes, faire des plains, prévoir l'investissement dans des locaux, adaptés aux besoins ? La gestions de stock, devienne alors une variable d'ajustement lors des calculs annuelles, il est donc possible d'amputer voir réduire le budget d’élargissement des locaux. Cela se traduit par une gestion hasardeuse des zones dites magasin, où il est très difficile trouver un ordre logique, dans l'emplacement des matières, par référence, cela se traduit par du stress des personnes sollicités pour l'alimentation de la production en composants, par un incrément aussi des risques d'accident, lorsque les personnes tentent de satisfaire les besoins dans des conditions inadaptées sans le respect des préconisations en ergonomie et circulation en entreprise.

En synthèse

Nos spécialistes en gestion financière, justifient leur salaire au prix des risques accrus pour d'autres métiers. Au prix maquillé nécessairement lors des bilans annuelles.

http://actualite.forumpro.fr/t91p30-travail-sante#1274
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Mario Draghi nous roule dans la farine

Message  gramophone le Jeu 6 Sep - 18:00

Économie politique

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
Jeudi 6 septembre 2012


je viens d'écouter l'intervention du président de la Banque Centrale Européenne, monsieur Mario DRAGHI, ce ne sont pas de solution mais une sorte de palliatif à l'effet placebo.

De toute évidence l'effet médiatique contribue à cette sorte de mimétisme dans lequel l'information est travestie, le commun des mortels peut comprendre si nous cherchons à dépouiller l'information d'un lexique mnémotechnique.

À qui la faute.

La gestion politique a été infiltrée par l'univers des finances, il serrait ridicule faire omission des enseignements du grain Platon dans son livre intitulé "La république", il insiste puisque quatre siècles déjà avant la naissance de Jésus-Christ, le philosophe grec nous mettait en garde vis-à-vis des marchands

" jamais un marchand doit participer à la gestion des affaires de la cité"

Les conflits d'intérêts infléchis toute forment de législation en faveur de infiltrés.

Un coups magistral

en 1944 Keynes installe les prémices du néolibéralisme, mais en effet il dépoussière l'idéologie de Thomas Malthus ; de manière hallucinante le reste du monde adopte une politique spécifique a une île.

Depuis les gouvernements successifs du Royaume-Uni ont juste fait évoluer les perfectionnements de cette néfaste idéologie.

Quel homme Intelligent peut concevoir tout d'abord une concurrence loyale entre des pays producteurs de matières premières, des pays agricoles et des pays spécialisés dans la production à haute valeur ajoutée? (GATT, OMC & FMI)

Hélas aujourd'hui encore il existe dans le monde des personnes qui semblent ignorer cette réalité. M. Keynes savait à l'avance que les pays pauvres seraient perdants en un premier temps.

M. Keynes ne pouvait pas ignorer la loi mécanique du perfectionnement, les Royaume-Uni évolue fondamentalement dans un procès de désindustrialisation où est supprimait la meilleure manière de redistribution du fruit du travail c'est-à-dire la rémunération (salaire) du travail dans la transformation des matières, SEULE VRAIE SOURCE DE RICHESSES et tous les formes de production annexes indispensables, services publics, éducation, santé, etc.

M. Keynes savait à l'avance qu'une course à la désindustrialisation allait dégénérer dans un procès imposé où seul une minorité (moins de 5 % des gens) aujourd'hui engrange plus de 90 % de la richesse du monde.


Un tour de passe-passe

les hommes politiques et les syndicats sont les premiers responsables, puisqu'ils ont validés un procès dans lesquels il fallait d'abord affaiblir le pouvoir des nations.

Certains entreprises stratégique, spécialisés dans les services publics les télécommunications, les chemins de fer, les énergies, la recherche font parti d'un lot clé, hélas nous devons avouer le rôle des syndicats, si toutefois ceux-ci auraient omis d'analyser le danger du manque et la rentabilité pour garantir la pérennité.

C'est là dit, une entreprise de services publics n'a pas pour but principal la rentabilité. Nous avons deux exemples, la santé et l'éducation.

L'État-nation est affaibli volontairement lors du procès de privatisation, curieusement en passant dans le giron du privé le mouvement syndical est affaibli et progressivement les entreprises deviennent rentables.
J'ai l'intime conviction que les procès avait prévu certains détails à fin d'obtenir un avis favorable de la population, d'une pierre deux coups!

En conclusion

aujourd'hui les nations affaiblies par le manque de recettes deviennent les gibiers d'un système de crédit qui me semble été bien le but de John Mainard Keynes en 1944, nous sommes dans un procès monsieur dames, qu'il faut changer, et Monsieur Mario Draghi est la voix non pas du peuple mais un envoyé de la nébuleuse des finances!

http://actualite.forumpro.fr/t66p105-praxis-pragmatisme-et-politique#1277
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Avons nous conscience des risques?

Message  gramophone le Ven 7 Sep - 15:31

Libre arbitre & discernement.

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
Vendredi 7 septembre 2012


Est-ce qu'il faut être magicien pour parler du futur?

Je suis certain que no!

L'actualité en économie politique mais donne raison, la puissante BCE (banque centrale européenne) vienne de donner un coup de épée dans l'eau sous forme de cataplasme d'eau tiède.

Dans les pays depuis la création de l'union européenne, des éminents technocrates se évertuent, ces concentrent sur des politiques monétaires.

La monnaie

Nom de Dieu!

Puisque la monnaie n'est que le fruit du travail! (association de capital certes, avec la main d'œuvre)

Avons-nous besoin des études supérieures pour comprendre des rudiments sur les mécanismes de production de richesse?

La monnaie et "Messieurs les technocrates CEE &" est produite "exclusivement", "uniquement" par la transformation des matières, par la production agricole, par tous les formes de travail où humblement, les béotiens, les illettrés de leurs mains avec les plus bas salaires apportent leur travail unique manière de produire des richesses, LA VALEUR AJOUTE

Par la suite, une longue chaîne d'intermédiaire, des sangsues de la finance, du crédit, viennent travestir le prix, viennent "gonfler" "enchérir" les coûts de la vie et le quotidien du béotien type, c'est sont donc des marges avec légère transformation dans la plus part des cas, des emballages de couleur et à "coups de publicité" que par exemple les prix dans l'agroalimentaire est ailleurs et multipliés par 10 voir par 20 et plus. La seule justifications est celle de faire des marges ou bénéfices pour faire vivre faire vivre les nantis en détriment des générateurs de richesse.

La BCE (Banque Centrale Européenne) si puissante qu'elle soit, est les fruits de la fiscalité des pays membres.

Pour la France les recettes viennent à 50 % de la TVA et à 25 % de l'impôt sur le revenu c'est-à-dire que si nous sommes justes; l'univers des finances, cette nébuleuse n'apporte aux recettes de l'État même pas 10 %.



En somme c'est les contribuables lambda qui apportent les milliards que la banque centrale européenne utilise pour éteindre le feu, cet incendie fruits de l'absurdité des décennies de politiques erronées sans distinctions de clivage politique.

Quel est le cap?

Que la gourmandise des créancier soit temporairement satisfaite est une bonne chose! Mais pour combien de temps?

Lorsque la BCE s'occupe exclusivement de la monnaie, nous pouvons déduire l'énorme mensonge des hommes politiques, ceux même qui se sont empressés de faire basculer l'économie européenne vers la monnaie unique sans se soucier le moins du monde des sujets tel l'emploi la croissance ; et d'ailleurs la BCE s'intéresse fondamentalement à maintenir par tous les moyens la monnaie unique.

C'est la preuve si besoin est que les questions sociales les questions d'emploi sont secondaires.

La construction européenne reste une construction éminemment financière ; dans un mépris monumental de l'harmonie sociale, par preuve la politique de l'emploi, la gestion du budget sont des sujets laissés aux nations. Cela me semble en tant qu'illettré une grossière aberration, personnellement je crois que c'est un insulte à la raison humaine.

Complément d'information sur l'économie dans un de mes blogs sous le titre "l'économie en image" ou vous pouvez vérifier avec sources INSEE et autres, les chiffres mis en graphique pour apporter un maximum de compréhension, touts les commentaires serons les bienvenus, sachant que je suis hispanophone, et du fait je fait trop de fautes dans votre langue:

http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713

Travailleurs d'Europe et du monde il faut ouvrir des unités coopératives dans les entreprises, il faut faire concurrence directe à la nébuleuse des finances, il faut s'unir et lutter avec leurs propres armes, en démocratie, créons donc les solutions nous mêmes!
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Université d'été du MEDEF 2012

Message  gramophone le Mar 11 Sep - 14:57

L'université du MEDEF

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
mardi 11 septembre 2012

"Si tu veux être fort vis à vis des opposants, il faut les connaître mieux que à toi même, seul ainsi tu connaîtra des deux cotés les faiblesses et aussi les points forts, pour mieux faire face"

l'union fait la force, est une phrase utilisé lors du rassemblement, des patrons, avec présence des personnalités politiques tel que Gerhard Schröder, Romano Prodi et Emma Bonino

Monsieur Schröder : affirme que lors des réunions des ministres des différents pays, des décisions sont prise mais soit ses décisions sont trop retardées soit elle ne sont pas appliqué dans touts les pays.

Monsieur Romano Prodi : rappelle qu'il été trente ans, professeurs d'économie industrielle. Du fait il met en garde sur la désindustrialisation trop rapide, avec suppression vertigineuse d'emplois, il rappelle la volonté de réduire le pouvoir d'achat des classes populaires, et l'atteinte contradictoire, de relancer l'économie par la consommation.

Emma Bonino : Parle du besoin du fédéralisme, pour que l'Europe puise évoluer, avec l'obstacle des nations, qui veulent conserver leur autonomie. Le frein majeur à la croissance européenne.

Il s'impose un conclusion courte pour ne pas asséner le lecteur de discours longs

Les nationalismes, ou mieux les craintes des hommes politiques nationaux de perdre leur place, est un obstacle à la convergence entre politique monétaire « globale européenne » et « politique budgétaire » qui reste avec ostracisme hors coordination. En conséquence l'Europe perd à l'international des parts de marché, qui sont la cause du ralentissement de la croissance.

Les patrons et les ouvriers sont dans le même bateau, si nous prenons un graphique, source OCDE de l'évolution de plusieurs pays, en PIB pour la période de la crise, nous constatons que certains pays, à la législation TRÈS libéral, comment l'Irlande, le Royaume Uni, ou des pays au coût du travail bien moindre tels que le Portugal, l'Italie, la Grèce, ou encore l'Espagne, s'en sortent beaucoup moins bien que des pays au niveau de salaire élevé tel que l'Allemagne ou la France avec des législations et fiscalités plus onéreuses

Le sujet tabou

Les pays nordiques, disposent d'une gestion, où la concertation entre partenaires, (patrons et ouvriers à travers leurs représentants) reste très encrée dans leurs meurs et apporte, vu leur balance commerciale des bien meilleurs résultats, au but nous le constatons par la santé de leur économie. Autant dire que le coût de main d'œuvre semble un facteur secondaire

Puisque la principale raison de la suprématie allemande dans le monde prend ses racines dans des facteurs tel:

1° la qualité de leurs production,

2° l’entraide entre les grandes et les petits entreprises ainsi que

3° la gestion conjointe entre région et entreprises dans la recherche et le développement

4° l'appel à des coût de main d’œuvre moindre des pays limitrophes


Maintenue par une politique à contre pieds des pays comment la France ou le Royaume Uni, lorsque ceux derniers auraient cherché à basculer très vite vers le tertiaire dans une désindustrialisation vertigineuse, destructrice d'emploi, et donc de réduction de la consommation, cause fondamental du ralentissement de leur croissance.

Sujet que votre serviteur aura déjà souligné de manière récurrente, comme monsieur Prodi a encore aussi dit dans son intervention. De qui je reprendrais volontiers, quant au destiné de l'Europe « nous sommes dans le même bateau » et d'ajouter, de sont argumentaire : « en 20 ans, le pouvoir d'achat des Italiens, à perdu 600 % vis à vis de l'Allemagne ».

Les accords


Monsieur Romano Prodi, a souligné aussi un détail clé ; malgré les tension entre la China, le Japon, La Coré, leur économies, leurs industrie, aura une vitesse de rétivité, de concertations qui font que les grands investisseurs prennent le risque d'apporter leur capital, alors qu'en Europe, les difficultés, les réticences sont un gros obstacle à la croissance.

Liens:

http://actualite.forumpro.fr/t66p105-praxis-pragmatisme-et-politique#1286

http://expressions-libres.forumdediscussions.com/t179p736-sociologie-et-actualite#17185

version en espagnol:

http://foros.periodistadigital.com/viewtopic.php?p=360726#360726


Dernière édition par gramophone le Mar 11 Sep - 16:39, édité 4 fois (Raison : Université d'été du MEDEF 2012)
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Modernisme et humanisme à l'UMP

Message  gramophone le Mer 12 Sep - 7:38

Humanisme et modernisme

Jean-Pierre Raffarin sur la chaîne Public Sénat le 11 septembre 2012 base sont soutien à Jean François Copé, sur deux concepts : le modernisme et l'humanisme.

Le modernisme

Nous pouvons, approfondir sur le modernisme ?

Monsieur le sénateur Raffarin le modernisme en tant que concept, reste très bague, le modernisme en politique par contre nous pouvons constater avec la crise économique mondiale, ce qui produit !

Le modernisme, est plus qu'une notion, c'est le modernisme, en tant qu'objectifs des hommes politiques, sénateurs, députés, et gouvernement, qui toute évaluation confondue, donne une paupérisation accélérée de la société.

C'est le modernisme monsieur Raffarin des technologies, qui par l'automatisation crée du chômage, tout en augmentant le volume de production.

Puisque je m'adresse à un honorable sénateur, et un intellectuel au sein du groupe de droite UMP.

Sans avoir sortie du HEC ou ENA, il est facile de comprendre que la réduction du nombre de travailleurs, affecte directement la consommation, à moins de pouvoir d'achat, moins de monnaie en circulation, moins des besoins de production, donc moins de créations de valeur ajouté. Donc moins des recettes (25 % des recettes de l'état viennent de l'impôt sur le revenu et plus de 49 % de la TVA alors que moins de 2 % des recettes annuelles de l'état viennent de la nébuleuse des finances et les assurances)

Aucune économie dans le monde se porte bien avec un taux de chômage supérieur à 5 %! C'est pas à vous monsieur le sénateur RAFFARIN que je vais donner des leçons d'économie politique.

Le modernisme en politique, je suppose que c'est le sens que vous donné à un des deux mots de la bannière de combat de votre soutient à Jean-François Copé, me semble pris en compte sans avoir réfléchi, car en vérité, la droite par philosophie, est conservatrice ; cela nous mène à dévoiler une fois de plus la volonté de manipuler les mots ; ici les mots ont pour rôle travestir la réalité.

Les idéologies conservatrices, appliquent des méthodes sans doute novatrices, mais dans le seul et unique but d'occulter tout risque de perdre la place hégémonique de la bourgeoisie. Rien de favorable pour la société, et les différentes crises économiques doivent servir au béotien, au citoyen lambda pour qualifier le mauvais travail politique d'une bourgeoisie que s'efforce en augmenter la rentabilité à tout prix.

Un exemple monsieur le sénateur RAFFARIN, vérifiable est l'agressivité de la législation des pays tel que l'Irlande ou le Royaume Uni, malgré quoi leur dette externe, leur bilan économique est aussi catastrophique que celle des pays avec de coût de main d’œuvre moitié moins que ceux de la France ou l'Allemagne. Les néo-libéraux font l'apologie de la déréglementation absurde du commerce international, dans le seul but d’accroître leurs gain.

La déréglementation


Depuis 1944 avec les accords de Bretton Woods démarre la course accéléré à la déréglementation, sous la volonté d'un éminent représentant du Royaume Uni, en la personne de John Maynard Keynes, qui arrive à vendre au monde que les pays pauvres en exportant des produits agricoles et matières premières, AVEC TRES BAS VALEUR AJOUTEE, seraient gagnants face à la production des pays à l'époque TRES INDUSTRIALISÉES et donc capables de produire et transformer les matières premières, avec des taux de valeur ajouté donc des margés de beaucoup plus intéressantes.

Oui monsieur RAFFARIN, c'est depuis cette notion de modernisme que les sociétés, se trouvent de plus en plus en difficultés, alors votre choix de devise est au fait néfaste pour l'avenir de la société.

Humanisme

Là encore vous tentez avec beaucoup de culot de déguiser encore le loup en mouton !

Mais qui peu avaler une si grosse mensonge, d'ailleurs j'ai pour habitude qualifier les néo-libéraux des néo-Malthusiens, car les dits conservateurs sont des personnes arrivistes, et vous monsieur le sénateur, et intellectuel, ne pouvait pas me faire croire que l'arrivisme rime avec l'humanisme !

Les nouvelles génération de riches, d'ailleurs, sont par la plus part des gens qu'auraient hérité leur fortune. Une partie de ces « nouveaux » riches, n'ont aucun respect pour les sciences et les technologies, aucun notion en adéquation avec des principes d'éthique et de moral indispensables pour la pérennité de l'humanité.


avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Loi de cause effet

Message  gramophone le Jeu 13 Sep - 16:29

La violence.

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone

Sous des formes diverses et variées, à travers les médias nous observons une augmentation vertigineuse de la violence.

Les médias ont pour seul rôle l'information, le citoyen lambda par contre n'est pas équipé nécessairement, intellectuellement pour digérer le volume de messages. Pour interpréter l'actualité, il est indispensable un certain nombre de pré requis; n'empêche qu'il est possible par la voie de la parabole de rendre lisible le message :

« un enfant s'approche du professeurs en lui montrant un hématome tout et accusant un camarade de lui avoir frappé, le professeur convoque les deux s'élève, c'est lors d'une confrontation qu'il apprend que l'enfant ayant reçu les coûts venait d'insulter l'autre».

Il y a un mot à connotation certainement péjorative et sans doute chargée de mépris voire de la haine ; ce mot est « impérialisme » mot qu'autant que le mot capitalisme aurait été galvaudé, je dirais même que dans un procès de banalisation y seraient devenues légitimes. Ici les sociologues, les anthropologues autant que les sémiologues auraient manqué de prévoir les conséquences de la misère.

La misère en tant que conditions de vie pour des millions de personnes sur tout dans les pays du Moyen-Orient doté d'un sous-sol très riche en énergie non renouvelable, associé à l'endoctrinement excessif dans le but principal d'étouffer la naissance et le développement des idéologies alternatives et démocratiques ; ont permit, en place et lieu des groupes démocratiques la naissance et le développement d'une interprétation radicale extrême des textes autant soit « sacrés ».

Si de nos jours des groupes extrémistes sont présents sur la terre, il y a une raison c'est-à-dire une cause, les lois de la nature fonctionnent ainsi, l'espèce humaine appartienne à la nature, les hommes politiques ont manqué de conseil et de clairvoyance.

Il serait malvenu aujourd'hui répondre avec un ridicule et vaniteux procédé non pas à la cause mais à la conséquence de la cupidité imposée de force aux peuples.

Toute les formes de violence, depuis le vol d'un portable jusqu'au pire attentat terroriste; sont des conséquences de la fatuité de la bourgeoisie et c'est la sans distinction de clivage politiques.

Sans la moindre intention de faire l'apologie des faits divers en Libye ou ailleurs dans les Moyen-Orient, opposés diamétralement à toute forme de crime, aux assassinats impunis, je constate les conséquences des niveaux extrême de cupidité des néo-malthusiens, arrivistes qui osent mettre de l'huile sur le feu et que aucun journaliste jusqu'ici cautionne.

http://actualite.forumpro.fr/t157-terrorisme-delinquance-et-violence#1290

http://expressions-libres.forumdediscussions.com/t179p736-sociologie-et-actualite#17193
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Amour de la démocratie

Message  gramophone le Sam 24 Nov - 15:35

Intérêt général, Démocratie, Justice, Pouvoir, légitimité

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ (ouvrier, immigré et syndicale)
Joigny samedi 24 novembre 2012


Aborder certains sujets d'actualité aux médias, en relation avec la démocratie, ou designer nommément des personnes soustrait du sérieux et de la sobriété à des notions qui me sont trop chères pour y être sacrifiés au nom d'une forme de journalisme éhonté.

La presse, perds de sont lustre et donc de l’objectivité et l'éthique, lorsque l'envie de vendre dépasse l'envie d'informer.

D'ailleurs, je n’ai pas pour habitude lire ou de regarder les médias sensationnalistes, et quotidiens, persuadé d'être plus abâtardi, qu'informé. Le succès des médias aujourd'hui étant supporté non pas pour la qualité de l'information, mais par cette tendance dépravé, ignominieuse au sensationnalisme.

Un journal de qualité, n'est pas celui qui sort en première page une grande photo, a peine pour moi ce sera un tabloïd, hélas le mot n'est pas assez péjoratif à mon sens.

Casus belli

Lors des élections (à deux tours) primaires du Parti Socialiste français, certains hautes personnalités alors au pouvoir, ont reçu en écho amplifié par les médias, les élections primaires du PS étaient pour ces "honorables notables" moins que ridicules.


Aujourd'hui samedi 24 de novembre 2012, je souhaite qu'aucune personnalité, du PS français, et du gouvernement tente le moindre commentaire sur les conséquences des élections du groupe UMP ; par fortune dans le peu que j'ai constate, aucun personnalité dessus cité, aura encore eut à s'abaisser à commenter la situation.

Le rôle de la démocratie dans la société est celui d'être au service de l'intérêt général, Le pouvoir est légitime à condition sine qua non d'être juste. C'est la base même de la démocratie.

Chercher a tricher dans une élection quelle qu'elle soit ; relève d'une puérilité excessive, et d'un manque indemnisable de respect de soit et de respect des autres. Quiconque adopte un tel comportement n'est pas digne de représenter les citoyens dans des postes de responsabilité publique.
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Le prix et le salaire dans l'économie

Message  gramophone le Lun 26 Nov - 18:21

L'emploi, la société et le future

Joigny lundi 26 novembre 2012

Un regard rapide sur le revenu des pays en Europe donne une réponse rapide de l'importance du niveau de pouvoir d'achat dans la santé économique d'une nation.

Les pays d’Europe peuvent être classés par leur difficultés économiques ; depuis le plus en difficultés, aux pays le mieux lotis face à la crise par exemple.

Si nous regardons la situation économique des premiers pays admis dans la CE, curieusement leur position reste proche avec leur niveau de SMIG

Le Portugal avec 566€/mois
L’Espagne avec 748€/mois
La Grèce avec 863€/mois
Le Royaume-Uni 1139€/mois
La France 1365€/mois
La Belgique 1415€/mois

La situation que les syndicats allemands auraient autorisée est telle qu'il est difficile voir impossible de parler de SMIG dans ce pays. Il faut dire que le patronat allemand s’engouffre dans cette brèche au point que les ouvriers en Allemagne sont de moins en moins payés, dans un premier temps la santé globale du pays semble positive, sauf que les pays européens en échange commerciale avec l'Allemagne, sont victimes d'une perte accélérée du pouvoir d'achat qui va à moyen terme affaiblir l'économie allemande. Aujourd’hui en Allemagne plus d'un million de personnes entre 1€ et 5€ de l'heure, au point que plus de 5 millions de salariés dans ce pays vivent avec moins de 8,5€ de l'heure.

La plus-value est le plus justement redistribuée par la voie du salaire.

Un salarié au SMIG fait passer 100 % de sont revenu dans l'économie primaire, TOUT DE SUITE, d'où en grande partie la dynamique des pays au plus haut revenu. Dès que le revenu dépasse 8 X le SMIG il y a ralentissement de l'économie primaire, et le revenu verse exponentiellement vers les groupes de spéculation financière, phénomène que fini par enchérir le prix de reviens de la production par augmentation non pas de la valeur ajouté mais du nombre d’intermédiaires, qui vont agir comme des sangsues, des pompes, des parasites plus que des agents ouvrant pour l'augmentation de la valeur d'un produit :

Le coton passe pour une longue liste de mains avant d'arriver dans une usine, pendant le passage de main en main, le coton ne change en rien sa forme physique, ni sont volume, idem pour le café, le pétrole, le gaz, et la totalité des produits de consommation courante.

Lorsque je donne 10%, 20% 30% de mon salaire à une banque pour investir, les billets de banque, ne peuvent pas croître, ni se multiplier, ni germer, les billets ne sont pas des graines!!!!

Le carburant pour l'économie de la spéculation, reste issu soit des salaires lorsque ceux-ci repassent les besoin de consommation courante, soit une partie de la plus-value, que le capital aura réussi à sortir du cycle primaire par des moyens absolument légaux. Mais JAMAIS au grand jamais, ces sommes seraient multipliés par l'ajout de valeur ajouté, l'ajout de plus-value. C'EST SIMPLEMENT MÉCANIQUEMENT, PHYSIQUEMENT IMPOSSIBLE.
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Nationalisation des entreprises

Message  gramophone le Sam 1 Déc - 14:41

Les empires et la manipulation

Joigny samedi 1 novembre 2012
Par Nestor Elias Ramirez Jimenez

Qui parle aujourd'hui de nationalisation ?

En quelques lignes je me propose de démontrer que le néo-malthusianisme est l'instigateur ou générateur des canons ou conditions qui régentent l'essentielle de la législation.

Déjà un livre intitulé le travail de Jules Simon quatrième édition de 1867 nous parle de proposition des lois sur les coopératives.

La loi du 1er juillet 1901 relative au contrat d'association, puis la législation, qui fait allusion même après tant des modifications, sont des voies, peu ou pas connues des classes populaires.

Dans nombre des allocutions monsieur Jaques Attali aborde le sujet de micro-crédit entre autres, sujets sur l'économie en générale.

Certains entreprises coopératives, existent et restent curieusement peu ou pas connues.

La cause de cette omerta prends ces racines dans le pouvoir qui saurait extirpé tout à coup aux grands groupes mondiaux dédiés à la spéculation dans touts les domaines.

L'actualité sur Arcelor nous montre le summum du système capitaliste et sont but ultime « le monopole ».

Mais bien sur que le sommé du capitalisme est atteint « exclusivement » par la complicité bienveillante des personnes à la tête des nations. Puisque en février 2002, démarre sous les yeux des pouvoir nationaux, la création d'un des plus grand groupes mondiaux dans le domaine, groupe que la famille MITTAL acquière par la suite.

Quand j'avais douze ans, en classe de sociologie, j'apprenais que les monopoles sont un danger majeur pour le libre échange et toutes les règles essentielles de l'économie! Comment aujourd'hui aucun homme politique ne fait rien contre cette maladie de l'empire capitaliste ? Je connais la réponse, d'ailleurs en multiples opportunités j'ai déjà souligné le phénomène:

http://www.votrejournal.net/Oui-je-sais-je-suis-un-naif_a486.html

http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164-intellectuels-complices-ou-innoncents#476
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Le capitalisme expliqué aux enfants

Message  gramophone le Ven 28 Déc - 10:16

Posté : 2011-05-10 00:59:00

FABLE

co-écrit par Eric Allmen et votre serviteur "gramophone"



TITRE: "Le chien qui court derrière sa queue"


PREMIÈRE PARTIE

Notes sur les liens:  Le journal LE FIGARO, a fermé le forum le mois d'août 2012


La première publication a eut lieu dans un forum aujourd'hui disparu, le forum du journal LE FIGARO, avec la disparition du forum ce sont des milliers de sujet comme celui-ci qu'ont disparu, la sauvegarde c'est une des raison de ma présence ici.

http://forums.lefigaro.fr/user/non-frames/message.asp?forumid=240&messageid=1720898&threadid=1720898

Mes plus sincères excuses pour la qualité du texte car le français n''est pas ma langue maternelle. C'est dans le forum du journal LE FIGARO que j'ai trouvé des amis comme ERIC ALLMEND, de Strasbourg qui aurais pris le temps de retoucher mon texte.

Dans un exemple criant de vérité, nous pouvons parler de consommation.
L''économie mondiale est comme un très long train. (Dans un but pédagogique afin d''être compris par les enfants). Le nombre de wagons de première classe étant de deux et le nombre de wagons de deuxième classe de huit.

La première classe se trouve toujours à 3/4 vide, la deuxième, est à ¾ pleine. Le tarif en première classe est le double voir plus par rapport à la deuxième (normal il y a bar, restaurant et même des toilettes). Pourtant le train gagne plus d''argent avec les billets de deuxième classe.

Notre train circule au quotidien entre les pyramides de Gizeh et le temple d''Artémis à Éphèse; il passe par le phare d''Alexandrie puis en route il est possible d''admirer: le Mausolée d''Halicarnasse, les jardins suspendus de Babylone et le colosse de Rhodes.

Avec les années, le train est de moins en moins utilisé par les passagers de première classe, au point qu''un jour la société d''exploitation, craignant devoir affronter une crise (étant donné que les nantis et intellectuels, ne s''intéressent plus à la magnificence du voyage) cherche à unifier les wagons, même si juste avant un savant et prix Nobel d''économies de l''époque, membre du conseil d''administration de la société dit:

- "ce n''est pas les ignares, gueux et béotiens qui vont continuer à l''emprunter" -

PARTIE II

http://forums.lefigaro.fr/user/non-frames/message.asp?forumid=240&messageid=1720907&threadid=1720907

En quelques années, les nantis fidèles au train, commencent à faire usage de leurs économies pour voyager dans leur calèches (très modernes, sans point de chevaux, mais de puissantes et bruyantes machines, dotées d''un confort jamais atteint dans les autres pays du monde).

Les bourgeois en question, décident de racheter, chacun une partie de la propriété du train.

Les années passent, nombre de commerçants utilisateurs quotidiens du train, pour d''autres besoins que pour le tourisme et la contemplation (pour aller d''une ville à l''autre dans leur travail de chaque jour) ont emboîté le pas aux riches, voyant les dividendes, "l''excellente rentabilité".

Cela a été le coup de grâce à la fréquentation du train quotidien entre les pyramides de Gizeh et le temple d''Artémis à Éphèse. A la fin de la période, aveuglés par l''ambition, même certains gueux étaient devenus des notables actionnaires du somptueux train "Gizeh Éphèse".

Alors que les 8 wagons devenaient de trop, il ne restait plus que deux. Même à quatre wagons, le train "Gizeh Éphèse" n''avait plus que la moitié de sa capacité, puis un quart utilisé, ainsi il périclite au bout d'un temps.
Aujourd’hui, "d''un si splendide train", il reste, quelque part, dans un cimentier des trains, à peine des vestiges, les huit cents personnes, qui travaillaient à son époque de gloire, sont devenus pire que des gueux, des miséreux.

Les nantis eux ont flairé à l''avance le coup et le roi leur aurait même aidé financièrement en guise de dédommagement et vivent dans un pays lointain, dans des palais dignes et somptueux.

Les anciens usagers de deuxième classe, ont perdu leurs économies, et doivent reprendre bientôt des calèches et des chariots avec des vrais chevaux, encore que certains ne pourrons même pas payer un cheval.

Voici le texte d''un ignare, d''un illettré, c''est bien le cas, car je n''ai pas eu la chance de fréquenter l''école de Charlemagne.

Je vous laisse le soin d''adopter une moralité...

N.B.: Mes excuses les plus sincères pour l''illisibilité du texte, car je ne
sais pas écrire avec cette si belle langue de Voltaire, Molière et tant des grands hommes qui signifient la grandeur de la langue française et du fait de la Nation entière.

Merci Eric

Lien pour une des publications du sujet:

NOTE DU 5/11/13 À 20:01 Le site Alexandrie on line comment l'a fait LE FIGARO vienne de fermer sont espace virtuel dédié au forum

http://www.alexandrie.org/viewtopic.php?topic=3080&forum=3


Dernière édition par gramophone le Mar 5 Nov - 22:02, édité 2 fois
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

ANTICAPITALISME

Message  gramophone le Dim 20 Jan - 13:11

ANTICAPITALISME (dans la "discussion" sur WIKIPEDIA)

Votre serviteur Nestor Elias Ramirez Jimenez interviens dans l’encyclopédie libre WIKIPEDIA au sujet "anticapitaliste" voici le texte ajouté :

Je dois m'excuser pour le niveau plus que piètre de mes connaissances de cette langue qui reste magnifique sans être ma langue maternelle, langue que je découvre si tardivement.


Nulle doute que chacun prêche pour sa paroisse
.

D'ailleurs je reprends volontiers le discours de la méthode, texte qui affirme que tout le monde est doté de la capacité de discerner, Nous verserions dans un terrain partiel si nous prenions part et cause pour une idéologie qui enlève au discours une qualité éthique, qui le rend légitime; mais je crains diluer l'échange par des concepts abstraits; allons à l’essentiel:


Qui de nous jours défend sont idéologie?


Une fois ayant appliqué des méthodes de l'industrie tel que QQOQCCP aux sujet sociologiques, nous aurions sans doute un approche IMPARTIAL. Un texte écrit en 1548 par Étienne de la Boétie, disponible sur Wikipedia, si vous recherchez "discours de la servitude volontaire",

Par la suite, certains bases sont indispensables :


Adams Smith, Jean Bodin, David Ricardo, John Maynard Keynes, Thomas Malthus, Joseph Stiglitz, Pierre Péan, Édouard Tétreau, dans une liste non exhaustive, offrent une vision très claire mais difficile à cerner bien évidemment pour une personne de niveau socioprofessionnel relativement bass (ouvriers, chômeurs, représentants syndicaux à niveau entreprise, moi même je suis un ouvrier, immigré donc illettré, parfois, victime de xénophobie).


C'est alors que je trouve pédagogique un film, un document très bien conçu par le réalisateur Erwin Wagenhofer en une heure et 47 minutes, sous le nom (disponible sur DAILYMOTION) LET'S MAKE MONEY. Une fois ayant fait un parcours sérieux sur la base d'une bibliographie proche de celle des auteurs cités, nous pouvons avoir une opinion que reste déjà donc connue en 1548, ou pire par monsieur MARX plus tard.

Cela donne une opinion sans ambiguïté aucune sur les conséquences de la cupidité d'une infime minorité qui guide le monde dans un vecteur dangereux.

Allons disons les choses en langage prosaïque :

Les classes populaires, dans leur individualisme et leur indifférence imposés par la manipulation médiatique, arrive bien sur à s'indigner, mais tout en restant droit dans les botes de cette maladie moderne des peuples "l'individualisme et l'indifférence" donc ça ne sert à rien de gueuler!


Dernière édition par gramophone le Mar 5 Nov - 21:58, édité 1 fois
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Quel est le but de la spéculation?

Message  gramophone le Mer 27 Fév - 8:13

La spéculation financière à un but individuel (pour celui qui dans sont coin gagne de l'argent). Puis un but tout autre, qui est le cumulé ou conséquence de l'évolution des sciences et des techniques de la communication.

La conséquence de la spéculation financière est donc la recherché accélérée du chaos dans la société.

Pour quoi il y a du chômage?

Introduction

L'emploi, jadis intimement lié avec la notion de production, c'est-à-dire la transformation de matières, ou action de créer de la valeur ajouté, dans une société où produire été un acte économique et sociale; devienne avec l'évolution du système ultralibérale une simple notion de variable d'ajustement.

Le présent texte, va démontrer de manière irrécusable, l'évolution insensé des techniques chargées de hardiesse malsaine pratiquées en place et lieu de la production. Le tout dans la concision la plus structurée possible.

De la monnaie et la spéculation

Il est impossible de prévoir le future, sans connaître le présent et avoir étudié le passé.

Les humains ont évolué à travers des siècles, en passant des simples cueilleurs de fruits et chasseurs avec des instruments rudimentaires dans des groupes homogènes ; à une société très hétérogène où l'automatisation et les technologies comme l'informatisation et l'Internet vont permettre de faire fortune non pas via la production mais via la manipulation de l'information.

De plus en plus, des minorités se sont spécialisé dans la manipulation accélérée de l'information, où le transfert entre deux intervenants implique une modification croissante du coût sans la moindre modification de la valeur réel des produits :

Une quantité « x » (plusieurs millions de tonnes de blé) sans même pas avoir changée de hangar en quelques minutes peu changer plusieurs fois de propriétaire, avec modification de sont pris, de manière hasardeuse.

Cette réalité s'applique de nous jours à tout type de production agricole, industrielle et même à des unités de production, les usines.


Nous venons de découvrir pendant l'hiver 2013 que des gens sans scrupules, trompent le consommateur qui se trouve à consommer la viande de cheval en place et lieu de la viande de bœuf. Les opportunités d'accroître sa fortune personnelle, sans travailler est motivé par les politiques économiques. Ce sont les hommes dédiés à la politique qui succombent devant la tentation et le lobby, la mondialisation et le libéralisme montrent ici leur leur vraie vissage.

Plus de 49 % de revenu de la France est issu de la TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE, 25 % du revenu de la France provienne de l'impôt sur le salaire. En gros 75 % des recettes de la France ce sont des impôts sur le revenu.

Pendant ce temps là, la spéculation financière, mondialisée, permet à une personne derrière un écran d'ordinateur, placé n'importe où dans le monde, dans un paradis fiscale, d'accroître sa fortune, le tout défiscalise.

Nulle doute que, le sujet a été déjà traité sous forme de fable, qui ne demande qu'à tirer la morale de l'histoire, dans plusieurs sites sur Internet, donc quelques-uns déjà fermés.

Il faut se dire que le présent est un moment pendant lequel nous construisons l'avenir ; et l'avenir saura toujours meilleur que pour des minorités, qui abusent de l'ignorance, l'indifférence et l'individualisme de plus de 97 % des habitants de la planète, au risque de rendre la société de plus en plus instable, dans le lien ci-dessous vous voyez donc une parabole du devenir certain de la société si rien est fait par le quidam, par le béotien étant le premier concerné:

Regardez donc en date du 27/09/2011 le titre « LE CAPITALISME EXPLIQUE AUX ENFANTS »

http://gramophone.uniterre.com/ACTUALITE%2BPOLITIQUE/

Disponible aussi dans :

http://www.alexandrie.org/viewtopic.php?topic=3080&forum=3

Je doute qu'il soit indispensable avoir un diplôme d'une grande université, pour comprendre le risque qui guette la société, par cause de l'iniquité extrême de moins de 3 % des habitants de la terre, largement aidés par les hommes politiques, et surtout par l'indifférence et l’individualisme du reste des humains.

Quand l'absurde devient légitime.

Nous disposons d'accès à Internet, donc nous pouvons sans difficulté visiter le site d'un certain type d'entreprises florissantes, alors qu'en parallèle le chômage s'accroît.

Ce sont les entreprises qui font un chiffre d'affaires énorme et contradictoire vis à vis de la réalité économique.

Prenons le cas de MANPOWER :

http://www.manpowergroup.fr/informations-financieres/


Chiffre d'affaires consolidé: 3,940 milliards d’euros, en hausse de 18,5% par rapport à 2009.
Résultat d'exploitation : 36,3 millions d’euros, en progression de 243,1% par rapport à 2009.
ManpowerGroup dans le monde en 2010 : répartition géographique du chiffre d’affaires

Europe du Sud : 38% (dont France : 28%)
Europe du Nord : 29%
Amériques, dont Etats-Unis : 15%
Asie Pacifique Moyen Orient : 11%

Le Groupe ADECCO présente un chiffre d'affaires en France de 20,5 milliards d'euros pour 2011 avec un résultat net pour cette année de 519 millions d'euros.

Si l'emploi temporaire, évolue vertigineusement il y a une raison ?

De toute évidence, les marchés financiers, par leur tactiques accélérées de la spéculation, transforment les marchés de matières, des biens et des services dans un univers absolument INSTABLE, où il est impossible de mettre en place une politique d'investissement à long terme.

Les syndicats d'employeurs, conscients de la réalité, sont sous l'égide d'un libéralisme dévergondé et débridé, à la recherche non pas d'une stabilité mais de la destruction de la législation fiscale et législation sur le travail.

Les USA avec une des lois sur le travail des plus souples dans le monde, ont été bien les agents déclencheurs de l'actuelle crise !

Le Royaume Unit, autant que les USA, en matière de législation sur l'emploi, en matière fiscale favorables au système financier, présente autant ou plus de dette externe que la France !


Qui peut être aussi fou, pour chercher à suivre des politiques, où la législation sur l'emploi soit affaiblie, dans le seul but de donner plus de facilité aux agents spéculateurs pour s'enrichir par la seule voie de la paupérisation de plus de 97 % du reste de la population ?

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
Joigny le mercredi 27 février 2013
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

la democratie face au lobby

Message  gramophone le Mer 27 Fév - 12:28

Pour qu''une loi soit légitime, pour qu''un représentant du peuple soit légitime c'est le suffrage qui le permet et ou autorise!

Pour aller plus loin; une loi doit contenir la signature d'un nombre à définir de citoyens.

Le lobby

De toute évidence des groupes de pression peuvent imposer des lois sur mesure: un paquet où la loi est toute faite peut arriver au bureau d'un sénateur et ou un député ou plusieurs de ces représentants de la république.

Si par contre, un nombre donne de suffrages ou signatures devaient accompagner toute proposition de loi; surtout avec deux grands groupes de participants identifiés; en fonction de leur déclaration fiscale?

Oui parce que les chômeurs, les classes populaires ont aussi des intérêts â défendre. Hors dans l'état actuel; le lobby des nantis impose les lois naturellement en détriment des grandes majorités de la population. Ainsi le revenu du travail est plus pénalisé que le revenu de la spéculation financière.
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Un juge: l'histoire....

Message  gramophone le Dim 3 Mar - 15:21

De la puérilité et la cupidité des arrivistes et certains faux politiques

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
Dimanche 3 mars 201
3

De nous jours la misère est un fléau qu'avec le chômage, semblent être objet de toutes les attentions, en réalité loin d'être le fruit du hasard, nous sommes face à des conséquences de l'évolution sournoise du capitalisme.

Les hommes politiques, les intellectuelles, devraient sans la moindre difficulté ; être en mesure d'établir des règles permettant ralentir voir arrêter les difficultés tel le chômage, mais en réalité le lobby des sangsues de la finance, impose des conditions contraires à l'harmonie et l'évolution raisonnable des civilisations.

Certainement que devant l'histoire nombre d'hommes sont inconscients et oublient apparemment qu'un jours non lointain le bilan de leur ouvre leur rendra visibles et mémorables ou passeraient sans doute inaperçus au pire seraient tenus pour responsables et viles opportunistes devant le suffrage et l'oreille médusé du béotien, du quidam, c'est-à-dire de plus de 90 % des habitants de la terre confiants dans une éphémère et trompeuse notions de démocratie, quidams crédules pour combien de temps encore ?

Parmi les êtres qui peuplent la terre, certains se considèrent des rationnels.

Comment différencier entre deux espèces, l'une rationnel et l'autre irrationnelle ?

A priori les irrationnelles seraient des êtres dépourvus de raison.

Pouvons nous affirmer qu'un être irrationnelle saura celui capable de mettre en péril la pérennité de leur espèce ? Voir de mettre à mal le fragile et indispensable équilibre des écosystèmes ?

Parmi les espèces peuplant la terre, nous avons des prédateurs sauvages, des espèces irrationnelles d'une grand dangerosité : tel est le cas du tigre, du lion, des requins, le loup...

Cela dit l'équilibre écologique est moins mis à mal par l'ensemble des prédateurs irrationnels que par l'action systématique des sangsues de la finance; Le plus dangereux prédateurs et pourvoyeurs de faim, analphabétisme et misère en vers les peuples de la terre.

Sources :


http://www.larecherche.fr/actualite/aussi/inne-acquis-structure-du-cerveau-texte-integral-01-05-2000-71955

http://www.lumenc.org/malcupidite.php

http://www.dailymotion.com/video/xazgpq_let-s-make-money-part6_news?fbc=190#.UTMWxJGaDME
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Médias contenu et résultats

Message  gramophone le Mar 5 Mar - 0:26

Médias, contenu et résultat

Les médias, dans sont ensemble sont des entreprises donc des unités de production à but lucratif ; ainsi soit la presse écrite, la radio ou la télévision, derrière la physionomie, très étouffé, apparence de velours derrière laquelle existent des équipes très professionnels, très spécialisés, dans la gestion de l'image, de l'information et de l'opinion.

Dis-moi avec qui tu sors, je te dirai qui tu es?

Pour rester concis, le niveau de revenu de certains "intermittents de le spectacle" pour passer dans une émission, revienne à plus d'un mois du revenu d'une personne au SMIG.
Comme dans le football, et bien d'autres sports le revenu des vedettes des médias correspond au talent ou l'image que ceux si auraient devant l'audience.
Alors le milieu de le spectacle, pour ceux d'entre eux certifiés, les plus vendeurs et les meilleurs par les cercles de : la ménagère, par le gardien d'immeuble, par le chauffeur de bus, de car ou de taxi, par monsieur et madame tout le monde. Peuvent avoir des niveau de revenu qui rendraient jaloux n'importe quel salarié au SMIG ou chômeur.

Pour des raisons d'éthique, de morale, je me suis posé avant tout, la question, si je voulais écrire, justement par jalousie !

Un animateur d'un programme de variétés, comme un être normal, dispose du comportement de tout être humain, il aura des envies, des pratiques de loisir, à la dimension de ses moyens. Il se créent par un concours de circonstances, logiques des liens, des cercles, des clubs, des groupes, avec des affinités.
Il est absurde, il est injuste, vouloir critiquer, juger, accuser les êtres humains des erreurs qui ne sont pas issus de leur volonté absolue, le comportement de tout être humain, rationnel est le fruit de l'intégration entre l'environnement et les individus.

Le revenu du travail est la source de toute forme d'épanouissement ou de toute forme de désespoir ou détresse. Quel qu'il soit le côté ou angle de vue, le revenu constitue 25 % des recettes de l'état. Et la "taxe sur la valeur ajouté" signfie rien de moins que 49 % de ces mêmes recettes.

La grand distribution

Chiffre d'affaires de CARREFOUR
(2011 86,6 milliards d'euros)
Chiffre d'affaires de CASINO
( 2011 34,360 milliards d'Euros)
Chiffre d'affaires du groupe INTERMARCHÉ
( 2010 36.4 milliards d'Euros)

Les banques

Chiffre d'affaires de la banque Crédit Agricole
(2011 35,1 milliards d'Euros)
Chiffre d'affaires de la banque Société Générale
(2011 25,636 milliards d'Euros)

Un regard documenté sur la réalité des relations entre le capital et fiscalité fut publié par mes soins dans le lien ci-dessus, documenté sur la base des informations de l'INSEE :
http://actualite.forumpro.fr/t60p15-economie-politique-et-subvention#713
Maintenant certains comiques, guignols font le pitre, mais si les classes ouvrières, les chômeurs, auraient eut d'intelligence de lire, de se documenter, de s'instruire, au-delà de sacrifier leur vie entière derrière un poste dans une usine. Nulle doute que certains bouffons de pacotille mangeraient leur sarcasme à la petite cuillère.

Le contenu et les résultats

Le contenu des médias généralistes est si simple, que monsieur PATRICK LE LAY le resume dans une phrase :

..."« Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective business, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c'est d'aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit. (...) Or pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible. (...) Rien n'est plus difficile que d'obtenir cette disponibilité. C'est là que se trouve le changement permanent. Il faut chercher en permanence les programmes qui marchent, suivre les modes, surfer sur les tendances, dans un contexte où l'information s'accélère, se multiplie et se banalise. »...

Les chaînes généralistes, vendent donc une qualité moindre que certains chaînes spécialisées, car il est absurde de donner de caviar aux cochons, mais la réalité reste LE RÉSULTAT.
Le résultat du travail des médias sur des pans entiers de populations est tout simplement la manipulation de la conscience, de l'opinion de au moins 50 millions de citoyens pour la France, par exemple.
Bien sur que dans des moments de loisir, de désœuvrement nous avons le droit de prendre le temps, et de l'utiliser à notre guise !

Sauf que justement ce n'est pas notre volonté qui s'impose mais les médias qui nous manipulent, qui nous prédisposent à admettre le pire comment quelque chose de légitime.
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

médias et conscience sociale

Message  gramophone le Sam 9 Mar - 9:31

Exemple typique de manipulation médiatique

“Valérie Trerweiler à de mal à définir sont rôle”

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone
Joigny samedi 9 janvier 2013


C'est avec cette phrase que démarre un sujet sur une chaîne de télévision sensée être spécialisée dans le domaine de l'information.

Je viens de rédiger un sujet justement où j'expose une critique spécifique aux journalistes, voilà que BFM TV m'offre l'exemple idéal.

Pour critiquer un journaliste, en tant que simple béotien, simple illettré immigré, tel que j'apparais devant la plus part des gens, il faut être fou ou avoir les moyens, l’objectivité, les connaissances pour le faire. Restons modestes malgré tout !

La manière de s'exprimer

Je ne suis pas née en France, sans doute cela peu être vu comment un handicap majeur, ou une avantage selon l'angle de vue. La plus part des langues disposent de règles, avec lesquelles nous pouvons jouer en fonction des besoins :


(1) Dans la matinée de mardi, nous avons du supporter, une forte pluie, raison pour laquelle il y a eut un accident sur la route.

(2) Un grave accident, à eut lieu sur une route devenu impraticable à cause de la pluie vers 8 : 45 mardi.

(3) Une forte pluie sur la route aura causé un accident de la circulation mardi matin.

J'aurai pu rédiger encore plusieurs phrases sur le même fait, de toute évidence ces phrases veulent dire la même chose ; pourtant elles ne sont pas identiques, la rédaction d'un journal reste libre d'être impartiale et donc informer ou dériver et intoxiquer l'opinion.

Le cerveau humain pour chaque personne, consigne, appréhende, mémorise les concepts inclus dans les phrases donnant une place prépondérante aux premiers mots de chaque phrase. (il faut avoir eut des professeurs de psychologie, d'épistemologie, et surtout les avoir écouté et les avoir aimé par leur sens aigu de pédagogues, comment j'aime « Cosuelo » et monsieur Areiza. Avoir lu grâce à leur honorable passion pour leur métier d'enseignants, les travaux de certains personnes entre elles Avram Noam Chomsky, Flora Davis, c'est à dire qu'il faut des bagages, lorsque l'on a envie de faire face à des « vedettes », qui savaient trop bien que « au royaume des aveugles, le borgne est roi ».

Messieurs les journalistes, l'impartialité est loin d'être un luxe, l'impartialité, est la seule garantie de différencier entre l'information et la logorrhée.

Exemple, sans doute beaucoup de lecteurs, risqueraient de ne pas lire mon sujet jusqu'au but parce que la première phrase saura perçu comme un insulte à la raison, et ne donnera plus envie de me côtoyer, pourtant mon opinion est justement contraire à la volonté ce ceux et celles qu'auront maladroitement élaboré le sujet par manque d’objectivité.


Autres liens pour le sujet:

http://expressions-libres.forumdediscussions.com/t179p768-sociologie-et-actualite#17518

http://actualite.forumpro.fr/t167-medias-information-et-conscience#1365
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Le choix SARKOZY?

Message  gramophone le Lun 11 Mar - 20:13

Si SARKOZY aurait gagne les élections.

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
Joigny lundi 11 mars 2013


C'est bien de parler de l’éventualité où SARKOZY aurait gagne en 2012, alors qu'en 5 années il aura fait exploser la dette extérieur de la France, d'après la cour de comptes, ce sont plus de 600 milliards d'euros. Pour favoriser le patronat fondamentalement puisque la seule mesure populaire entre guillemets été la défiscalisation des heures supplémentaires, un paquet de 12 milliards donc moins de 3 milliards allaient aux travailleurs.

Pour la formation en alternance, une année en entreprise, les apprentis ? Puisque je travail depuis 30 dans l'industrie, sont de la main d’œuvre bon marché, ils sont utilisés, soit pour remplacer dans le cas d’absentéisme soit pour faire des taches ingrates, classement de surplus de documents, etc. Toujours dans la ligne de l'emploi, encore la précarisation, puisque les charges patronales des salaires de 1200 a 1400 euros seraient exonérés de charges sociales, les patrons ne voudrons pas augmenter les salaire, cette recette ou des techniques semblables sont responsables de la stagnation du pouvoir d'achat.

En matière d'immigration, des mensonges populistes, car l'immigration favorise le patronat, puisque dans le marché de l'emploie, la loi de l'offre et la demande, est capital. À plus de chômeurs de surcroît immigrés, plus de bas salaires. « si ça ne veut plaît pas, il y a 100 derrière qui veulent le faire »

Quant à la fonction publique le nom remplacement des fonctionnaires qui partent à la retraite, c'est moins de personnel pour plus de travail, exemple avec la fusion AMPE et ASSEDIC, en plaine crise, belle manière de réduire le personnel, un agent doit aujourd'hui s'occuper de plus de 300 chômeurs, déjà avant la crise il avait du mal à gérer 100 ?

Il avait à l'avance promis une recette pour 2013 de l'ordre de 50 milliards supplémentaires devant la CEE, donc l’augmentation de la TVA, n'oublions pas que la TVA représente déjà presque 50 % des recettes de Bercy.

Je maintiens que Nicolas SARKOZY reste le meilleur représentant des nantis au pouvoir, François Hollande n'est pas le représentant des travailleurs, il ne le saura jamais, mais il fallait choisir le moindre mal.
avatar
gramophone
Utilisateurs

Messages : 117
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 57
Localisation : joigny dans yonne

http://gramophologie.forumpro.fr/forum-f2/ligne-ideologique-et-c

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intellectuels: Complices ou innoncents?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum